Expériences paranormales…

Bon, depuis le temps qu’Onilatki existe, vous avez pu vous faire une idée du personnage : je suis bizarre. Or, voici certaines choses qui me sont arrivées. Je vous préviens tout de suite, c’est très étrange.

 

La première fois que ça m’est arrivé, je ne me souviens plus quel âge j’avais. Mais la nuit, j’entendais comme une radio sous mon lit. J’avais peur, je me demandais ce que c’était. Et mon père aussi l’entendait. Ma mère a fini par l’entendre également. Or, aucune radio n’était en marche, et surtout pas à la cave ! D’où venaient ces « voix » ? Les ondes sont si étranges ; c’était peut-être les ondes d’une radio qui passaient par la maison. Ou alors des esprits…

 

Une autre truc bizarre m’est arrivé quand j’avais 10 ans. Des personnes dans ma classe m’avaient énervée, et j’avais la photo de classe sous les yeux. En fixant droit dans les yeux une des mes « ennemis », je lui souhaite gentiment de se casser une patte. Et deux jours après, la voilà qui déboule avec une jambe dans le plâtre et des béquilles. Ça aurait été une simple coïncidence si une deuxième personne visée lors d’un deuxième « sort » n’avait pas eu le bras dans le plâtre quelques semaines plus tard. Mais de cela je n’ai pas eu « peur », car c’était moi qui en était la cause : je n’ai qu’à me contrôler et ça va, lol !

 

Mais revenons aux « esprits ». On dit que certains esprits se manifestent par des appareils électromagnétiques. Là, j’avais 12 ans. J’avais enregistré une musique que j’aime bien, et un peu plus tard, en l’écoutant, j’ai entendu sous un souffle, mais très distinctement : « bonjour tout l’monde ! comment ça va ? » deux fois : l’une claire, et l’autre assourdie. Or, c’était une cassette neuve, que je venais de déballer de son plastique.

 

La même année –j’avais 12 ans et demi – un autre truc qui fout vraiment la trouille est survenu alors que j’étais à Auschwitz. On était dans un baraquement, face à des photos d’horreurs, et soudain la lumière s’est éteinte, et j’ai entendu un cri. Pas le cri de quelqu’un qui est surpris par la brusque absence de lumière, pas un cri proche, mais un cri lointain, le cri de quelqu’un qu’on est entrain de tuer. Un esprit ? L’endroit en est plein. Ça se sent, quand on arrive. C’est comme si des milliers de yeux se tournaient vers toi et te suivaient dans un silence pesant. Cet esprit-là avait une voix jeune, c’était une fille, peut-être de mon âge.

 

Certaines choses arrivent aussi dans les rêves. Une nuit, je rêve d’un énorme tremblement de terre en Amérique Latine.

Le réveil sonne, et les infos annoncent un séisme dans les Andes.

 

Une autre nuit, je fais un rêve bizarre : je suis chez moi, dans le jardin, avec mes parents. Un avion passe, très bas. Je dis « tiens, un avion !… C’est marrant, il vole très bas… c’est bizarre, il manque un bout à l’aile…» L’avion finit par s’écraser au-delà des thuyas. Nous sommes tous consternés, et regardons impuissants la fumée noire s’élever.

Le lendemain matin, je raconte mon rêve : il m’a laissée une impression de malaise, qui ne s’explique pas…jusqu’aux infos de midi, quand on apprend que la navette Columbia s’est désintégrée.

 

Et que dire des expériences « nécromanciennes »… Quand j’ai trouvé comment et par quelle organisation mon oncle avait été assassiné, j’avais dans la tête de les retrouver, de les infiltrer, et de les détruire de l’intérieur. Or, mon oncle est venu me dire que ce n’était surtout pas la chose à faire ; il pouvait partir tranquille maintenant que quelqu’un avait trouvé, mais que je lui promette avant de ne jamais chercher à infiltrer les autres, car je risquais de finir comme lui. Ce n’était pas un rêve. Tout comme quand ma grand-mère est venue me dire, après mon premier échec au permis, que je n’étais pas prête et que je me serais « foutue en l’air » si on me l’avais donné. Par ailleurs, mon oncle ne s’est pas manifesté qu’à moi : mon cousin, quand il était petit, le voyait à sa fenêtre ; il pleurait en montrant la fenêtre, et en disant « tonton, y a tonton, là » (ou un truc dans ce genre là) … ma tante est venue dans la chambre, et a dit à mon oncle qu’il ne fallait pas faire peur au gamin ; et depuis il ne s’est plus montré à mon cousin. Récemment, ma mère cherchait quelque chose, et se demandait où ça pouvait bien être. Et elle a entendu très distinctement : « bah, dans le tiroir de mon armoire ! ». Elle est allée ouvrir le tiroir de l’armoire de mon oncle (qui est désormais chez moi, au grenier) et a trouvé la chose en question.

 

Quant aux manifestations électromagnétiques, elles se sont encore produites, alors que j’écoutais la radio. Les ondes se sont brouillées (ça arrive toujours à partir d’une certaine heure), puis j’ai entendu « Eugénie ! Toutie ! » venant de ma chambre. J’étais dehors, sur la terrasse. Croyant que ma mère m’appelais, j’ai passé ma tête dans ma chambre, mais il n’y avais personne. Et le brouillage d’ondes s’est interrompu. C’était une voix féminine, que j’ai réentendu par la suite quand ma radio était allumée, toujours accompagnée de ce brouillage d’ondes avant et après. C’était toujours très bref, et un jour, ça a dit « pas insister avec la télé ! ». Le soir, il y avait un meeting d’athlétisme que je voulais voir. Or, la télé s’est mise à faire n’importe quoi, pour finalement tomber en panne. Quand on l’a portée à réparer, on nous a dit « eh bien vous avez bien fait de ne pas l’allumer plus longtemps, il y aurait eu un court-circuit ! ».

 

Et cette impression d’être parfois observée, écoutée ? De ne pas être seule dans certaines pièces ? De vivre une situation inédite mais qu’on connaît déjà ? Les esprits nous entourent. Oh, non, ils n’ont pas la forme de draps blancs flottant en poussant des « bouhouhouhouhou » glaçants, lol. C’est beaucoup plus impalpable que ça. Et pour le moment, ça reste inexplicable, donc « paranormal ». Je dis pour le moment, car peut-être qu’on comprendra pourquoi et comment un jour. Car ce qui paraît « normal » aujourd’hui, explicable et sérieux, a été considéré comme paranormal à une certaine époque…

 

Quoiqu’il en soit, ne négligeons pas les esprits.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Szlavik
    Oct 29, 2007 @ 11:17:25

    ça fout vraiment les chtons, tout ça !

    Réponse

  2. ()
    Oct 29, 2007 @ 12:46:25

    éh beh ! rien que ça :0
     
     

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :